Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du Programme Opérationnel National "Emploi et Inclusion" 2014-2020

Accueil >> PLIE des Ardennes > Témoignages > "Que m'a apporté le PLIE ? Du travail !"

"Que m'a apporté le PLIE ? Du travail !"


Ancien participant du PLIE des Ardennes, M. Jacques décrit son parcours comme « très atypique ».


  • Pouvez-vous vous présenter ? (Votre parcours…)

    J’ai probablement un parcours très atypique. Je possède un bac STT IG (Informatique de Gestion) mais, ayant été très mal orienté au collège et lycée, je n’ai jamais vraiment su ce que je souhaitai faire de ma vie professionnelle. J’ai choisi, totalement au hasard à la sortie du lycée, un DUT Technique de commercialisation GDI (Génie de la Distribution Industrielle). Pendant mes études, cette filière m’a beaucoup plu, mais je ne me suis pas rendu compte de ce que cela pouvait donner professionnellement. Lors de mon premier emploi dans ce domaine, je suis resté environ un mois. Très vite, j’ai pris conscience que le commerce n’était pas fait pour moi, que ce n’est pas quelque chose qui correspondait à mes convictions et valeurs. J’ai décidé d’arrêter ma carrière dans ce domaine et me suis retrouvé sans emploi. Avec le temps, je ne savais toujours pas quelle orientation donner à ma vie professionnelle et, surtout, j’étais démotivé du monde professionnel. Puis, j’ai intégré le PLIE et tout a changé, je suis actuellement en CUI-CAE en 35h dans l’association SOliHA Ardennes.

  • Quel est l’intitulé de votre poste et ses activités principales ?

    Précisément, je suis à la fois technicien et chargé d’opération. En tant que chargé d’opération, ma mission est de réaliser des enquêtes de satisfaction auprès de personnes qui ont vécu un relogement forcé suite au Programme de Rénovation Urbain. À ce titre, je les appelle pour prendre un rendez-vous et, si ils sont d’accord, je les rencontre chez eux pour constater si ils sont relogés dans des appartements ou maisons bien entretenus par leurs bailleurs. Suite à cela, une réunion est organisée avec la mairie de Charleville-Mézières, qui est notre client, les bailleurs Habitat 08, Espace Habitat ainsi que plusieurs associations de quartier. Dès lors, nous débriefons tous ensemble de ce qui va et ne va pas. Et en tant que technicien, ma mission consiste à faire un suivi de chantier chez les particuliers. Nous sommes une passerelle entre le financeur ANAH, les différentes caisses de retraites et le particulier. Quand une personne nous sollicite pour une aide financière sur ses travaux, l’ANAH a besoin de photos et de croquis avant d’accepter de financer les travaux de cette personne, je m’occupe donc de les rencontrer, de prendre des photos, de faire un croquis et de rendre un diagnostic sur la demande du particulier et la nature des travaux.

  • Comment avez-vous eu connaissance du PLIE des Ardennes ?

    Simplement, en ouvrant mon courrier, j’avais une lettre du PLIE qui m’annonçait que, désormais, j’étais pris en charge par le PLIE des Ardennes et que j’avais rendez-vous avec une référente. À mes yeux, elle est une personne très efficace.

  • Que vous a apporté le PLIE des Ardennes ?

    Le PLIE m’a apporté un suivi régulier et ne m’a pas abandonné. Dès mon premier entretien, j’ai eu la sensation d’être vraiment écouté et pris au sérieux dans mes désirs et volontés, qui étaient de me découvrir professionnellement. Lors de ce premier entretien, la référente m’a inscrit à une formation au CREF de Charleville-Mézières pour trois mois. Lors de cette formation, des formatrices très compétentes m’ont aidé à me découvrir professionnellement. Durant cette formation, j’ai eu l’occasion de faire deux stages différents, dont un dans l’association qui m’emploie actuellement (SOliHA Ardennes) et un chez AFEC. Grâce à ces deux stages, j’ai trouvé ma voie, à savoir aider les gens et travailler dans le domaine du social. Par la suite, j’ai été contacté par SOliHA qui a apprécié mon travail et ma motivation durant ce stage. Que m’a apporté le PLIE des Ardennes ? Du travail !



Partager

>> Voir tous les témoignages


Retour Créé le 27/06/2017